Grossesse

Une femme enceinte doit toujours confirmer que son état de santé lui permet de prendre l’avion, car cela peut lui présenter des risques ainsi qu’à son fœtus.

C’est pour cette raison que la compagnie Ryanair se réserve le droit de refuser l’embarquement de toute femme enceinte de plus de 28 semaines sans avoir la lettre d’aptitude au vol remplie et signée par son médecin.

Lors de la grossesse, il est parfois dangereux de prendre un vol qu’il soit un vol cour, moyen-courrier ou long-courrier, la compagnie Low-Cost irlandaise est dans son droit de refuser l’accès a toute femme en plein grossesse ou après son accouchement.

Vol après l’accouchement

Sachant que le délai minimal pour prendre un vol après un accouchement est d’au moins deux jours si aucun problème n’est survenu lors de l’accouchement et dix jours s’il y-a eu une césarienne ou une quelconque opération du genre.

Et encore si la femme n’a pas d’autorisation de son médecin lors de l’embarquement, la compagnie Ryanair se voit obligée de lui refuser l’accès à bord.